les maisons toutes nues est le titre donné au point de départ d'un projet plus vaste. L'analyse de la disparition de l'ornement sur nos lotissements de banlieue pose la question suivante : peut-on, dans un contexte de standardisation industriel comme dans un contexte social et territorial, repenser la décoration des façades comme autrefois ?
Un site internet a été tout d'abord été créé, à la fois pour sensibiliser au différents petits patrimoines des façades françaises mais aussi pour prendre conscience du lissage des nouvelles constructions individuelles.
Des textes, notes et croquis ont suivis avant la production d'objets ; comment se rΓ©approprier nos habitations ?

Si certaines lois nous empΓͺchent de venir dΓ©corer nos maisons comme bon nous semble, quoi de mieux que de dΓ©matΓ©rialiser la dΓ©coration pour contourner ces interdictions ? La gouttiΓ¨re peut devenir ajourΓ©e, semblable Γ  vue d'Ε“il Γ  ce qu'elle est d'habitude, mais joue d'ombre et de reflets les jours de soleil pour venir dΓ©corer le haut des maisons.

Le volet est aussi un bon subterfuge. TravaillΓ© pour Γͺtre cachΓ© aussi vite que possible, il est un objet de dΓ©coration "Γ  la sauvette".

Et la balconnière ? Mobile, cet élément qui parcourt souvent nos façades est aussi le terrain de jeu pour cacher de la décoration.

des quelques maquettes pour expΓ©rimenter les ombres colorΓ©s est nΓ© arlequin,
fine lampe d'appoint qui se pose contre un mur pour Γ©clairer doucement.
La lampe se dΓ©cline en deux versions, une transparente et une en mΓ©tal.

cette Γ©tagΓ¨re se compose d'une base, blanche, sur laquelle des modules bleus s'emboΓtent Γ  l'envie. Ils peuvent glisser tout du long, se retourner, accueillir des objets Γ  plat, Γ  l'horizontale, Γ  l'envers, Γ  la verticale.

rondeau est un ensemble d'objets en grès développés à la manufacture de Digoin où la soupière, son couvercle et les bols qui les accompagnent possèdent des épaisseurs variées. On peut ainsi par endroits prendre les objets sans se bruler, comme si la poignée était incluse directement dans la matière.
© crédits des deux dernières photos : Pierre Nicou

avec mon amie Garance

cet abat-jour est fait de feuilles de papiers de plusieurs couleurs dont les profils diffèrent légèrement pour contrôler la couleur. Enduits d'un côté, le bloc de feuilles se déploie autour de la source de lumière.

gamme expΓ©rimentale de contenants oΓΉ chaque objet se forme Γ  partir d'un mΓ©lange de papier machine et de papier calque. Les deux sont travaillΓ©s sous forme de pulpe, mais le calque, en sΓ©chant, se rΓ©tracte et tire sur le papier normal. En fonction des diffΓ©rentes proportions des papiers, on obtient des formes changeantes.

merlon est un jeu de construction en polycarbonate ; de longs modules Γ  crΓ©neaux se coincent les uns les autres, Γ  plat ou en volume. En rigidifiant ou en laissant souple, on passe de montagnes russes Γ  n'importe quoi d'autre.
première photo trouvée sur internet légérement retouchée -

le samouraΓ― est un costume rΓ©alisΓ© sans chutes. Seules des entailles prΓ©cises ont Γ©tΓ© faites dans un tapis de mousse, pour former de multiples combinaisons selon le pliage.

les pies, ou l'appel du scintillement, mΓ©moire de fin d'Γ©tude.

le brillant a toujours fascinΓ©, de l'or aux chromes, des reflets sur l'eau aux astres ; il suciste l'envie jusqu'Γ  ce qu'on se mette Γ  sa poursuite. La chasse dΓ©bute alors vers quelque chose qui, par nature, peut soudainement s'Γ©vanouir

ce rΓ©cit se construit autour de l'existence d'un entrepΓ΄t abandonnΓ© qui me regardait Γ  chaque fois que je prenais le train. S'en est suivie une enquΓͺte qui mΓ©langeait archives et peut-Γͺtre un peu de fiction, quand l'analyse devenait trop prospective.

vrac de visuels rΓ©alisΓ©s Γ  l'aide d'ordinateurs